mardi 12 juillet 2016

Par magie

J’ai été voir un spectacle de magie.

J’ai vu des cartes se retourner pile sur celle que le public avait deviné. 9 de trèfle. Moi, j’aurais choisi du coeur. Parce que c’est ce qu’il y a de plus important. Mais peut-être que si j’avais participé au numéro, le magicien aurait aussi lu dans mes pensées et retourné ma carte.

J’ai vu des danseuses toucher la terre et le ciel en même temps. 

Des balles transpercer le noir de la nuit dans une hypnose circulaire.

Des méduses de plastique onduler au dessus de bouches tellement ouvertes que les bulles qui en sortaient formaient des montgolfières.

J’ai vu les minutes et puis j’ai été aveugle du temps.

En sortant, je me suis demandée quelle sensation ça faisait d’être une coccinelle échappée d’un chapeau haut de forme.

Je crois que c’est un peu comme le début des vacances, quand on ouvre les yeux et qu’on se retrouve éblouie par la douceur de la mer et portée par la chaleur du vent.

haut de forme oublié sur la plage

La magie des vacances



Aucun commentaire:

Publier un commentaire