lundi 16 décembre 2013

Amis lutins, du calme !


Mes chers petits lutins,

Comme j’aime vous appeler ainsi ! Je sens déjà le rouge monter à vos joues, mais j’en profite. En juillet, vous n’auriez pas de sourire béat en enfilant ce même pantalon vert sapin.

Noël approche, il est vrai. En plus de le savoir comme tout le monde, je le sais car :
1/ Vous m’en parlez tous les jours, excités comme des puces en bottines fourrées.
2/ Vous frétillez dans les starting-blocks, hotte au dos.
3/ Pire, vous avez déjà boulotté tous les chocolats de votre calendrier de l’avent. Moi qui comptais vous en piquer un ou deux en douce, je suis mal.

Mais, petits amis lutins, ce n’est pas une raison pour commencer vos courses de Noël un mois à l’avance ! Rappelez-vous la joie de courir les boutiques ouvertes le 24… Et comme, a priori, elles le sont toutes, la journée s’annonce particulièrement vivifiante. Danser le collé-serré en doudoune sur un air de « Jingle Bells » vaut son pesant de houx en fête.

Non seulement il y a autant de choix le 24 que le 1er, mais l’avantage indéniable réservé aux lutins sprinteurs, ce sont les promotions du dernier jour. Avouez que vous aurez la mine un peu plus généreuse si vous installez 5 petits paquets au pied du sapin plutôt qu’un seul (oui, oui, comme toujours, on mise sur les dvds, valeur sûre). J’en entends déjà vos grelots s’agiter.

Le Père Noël lui-même a inventé le concept de dernière minute. Imaginez ce qui arriverait s’il décidait de commencer sa tournée des cheminées un mois à l’avance. Vous devinez ? Non ? Eh bien, je vais vous le dire, moi. Il aurait le derrière sacrément cramé. Par conséquent, le 24 à minuit, il ne s’amuserait pas à faire de la glisse sur son traîneau, mais resterait se rouler dans la neige en Norvège. Non, vraiment, avant le 24, il a d’autres rennes à fouetter.

Votre lutine mutine préférée,
Lullaby


-Il sonne creux dis-donc... 
- Tu crois qu'il est vide?
- Faudrait peut-être en acheter un autre avant qu'il n'y en ait plus...
chocolats et cadeaux, c'est mon lot

Aucun commentaire:

Publier un commentaire